Le Made in France à l’honneur dans le sport

0
456

Les initiatives visant à promouvoir le savoir-faire et les innovations des entreprises françaises dans l’industrie du sport sont nombreuses. Il s’agit par exemple du Salon professionnel des sports de montagne en 2018, de l’opération « Collectif Créatif Français » organisée par la FFF en marge de l’Euro 2020 ou encore de la « Grande exposition du fabriqué en France » au palais de l’Élysée en 2021. Petit tour d’horizon de quelques enseignes qui valorisent le made in France dans le sport.

Le made in France à l’honneur dans le sport : Ranna, le spécialiste des chaussettes antidérapantes.

Est-il possible pour une start-up d’exister dans l’arène cannibalisée de l’équipement sportif ? La réponse est invariablement oui. C’est l’exploit que réussit actuellement une quinzaine de jeunes marques françaises. Parmi celles-ci se trouve Ranna, une entreprise qui fait aujourd’hui de l’ombre aux mastodontes du secteur, avec une part de marché sans cesse croissante. Ranna est une griffe française spécialisée dans la conception et la commercialisation de chaussettes antidérapantes pour le sport. Elle se démarque par sa capacité à innover, à concevoir et à fabriquer des produits de qualité au service de la performance sportive.

Pour preuve, les chaussettes de foot révolutionnaires R-One Grip 2.0 offrent une meilleure réactivité sur les changements d’appuis, plus de stabilité, une meilleure ergonomie pied droit/pied gauche, une meilleure gestion de l’humidité, une meilleure durabilité. Elles limitent aussi les frottements et minimisent le risque d’ampoule, etc. En d’autres termes, les chaussettes antidérapantes Rama offrent plus de vitesse, de performance et de confort. Au nombre des utilisateurs de ces chaussettes se trouvent les champions du monde Steve MANDANDA et Olivier GIROUD.

Le made in France à l’honneur dans le sport : VEETS, le spécialiste de chaussure de course

L’époque durant laquelle l’estampillage « made in France » ou « élaboré en France » se cachait systématiquement derrière le made in Taiwan est progressivement en train de disparaître. Il est désormais possible de trouver des baskets entièrement fabriquées par des artisans français, dans des ateliers situés en France. La liste des marques qui prônent le sneaker made in France est disponible dans le dernier dossier de presse de la Fédération française de la Chaussure. On y retrouve des entreprises telles que VEETS, CARRUS ou encore le COQ SPORTIF. Elles se distinguent par des produits écoresponsables.

VEETS est l’une des principales marques de chaussure de running fabriquée en France. Elle se démarque par l’originalité, la technicité et le confort de la semelle. En effet, celle-ci favorise spontanément une posture de course plus confortable, plus naturelle, plus dynamique et moins contraignante. La bascule vers l’avant incite une pose médio-pied, ce qui limite les traumatismes engendrés par les impacts au sol et réduit le risque de blessures articulaires.

CARRUS utilise du lin d’origine européenne comme matière première. Ainsi, les baskets produits consomment moins de 89 % d’eau par rapport à la production d’une basket lambda. De plus, elles sont 100 % recyclables.

Le made in France à l’honneur dans le sport : HERMINE RUNNING, le spécialiste de vêtements sportifs haut de gamme.

Hermine ambitionne de bousculer l’existant. Elle associe systématiquement style, performance et durabilité dans chacune de ses créations. Pour ce faire, elle ne collabore qu’avec des créateurs spécialisés dans les vêtements sportifs haut de gamme. La production se fait exclusivement avec des ateliers locaux de renom, réputés pour leur expertise dans l’industrie de luxe. Les tissus sont dotés de propriétés thermo-régulantes exceptionnelles.

La roue du made in France est en marche. L’industrie du sport n’est pas épargnée par les innovations. Cette dynamique est valorisée par des initiatives à l’échelle nationale, portée par des entreprises innovantes et écoresponsables comme Ranna et bien d’autres.