Qui sont les favoris et les outsiders de la coupe du monde Russie 2018 ?

0
1651
Creative Commons (CC)

Alors que la coupe du monde 2018 se profile à l’horizon, nombreux sont ceux qui se posent la question sur les potentiels favoris de cette grande fête du football mondial. Par ailleurs, d’autres pays vus comme des outsiders peuvent toutefois créer la surprise. Voici l’analyse de la rédaction sur le sujet.

Qui peut-on considérer comme des favoris ?

Une coupe du monde n’est jamais gagnée d’avance, certes. Mais l’on peut se permettre de faire une levée de voile sur certains pays favoris, c’est-à-dire ceux qui sont capables de se retrouver dans le dernier carré de la compétition. Et parmi ces potentiels candidats au titre, on pense naturellement à l’Allemagne (champion en titre), l’Argentine (vice champion), le Brésil, l’Espagne et la France. Et sauf surprise majeure, le vainqueur de l’édition 2018 de la coupe du monde doit être dans ce lot. Allons dans les détails !

L’Allemagne pourra-t-elle défendre sa couronne ?

Image associée
Logée dans le groupe F, en compagnie du Mexique, de la Corée du Sud et de la Suède, l’Allemagne aura fort à faire pour passer l’étape de la phase de poule. Sur papier, la tâche semble moindre pour les champions en titre. Mais c’est sans compter sur ses adversaires qui ont été impériaux durant les éliminatoires. Le Mexique, même si le nom ne fait pas peur, est quand même une équipe très difficile à manier, tout comme la Corée du Sud qui est restée très solide lors de la campagne de qualifications. Enfin, la Suède est aussi une équipe à ne pas sous-estimer. C’est bien cette dernière qui a réussi l’exploit de sortir l’Italie de Gigi Buffon de la course à la Russie 2018. Cette équipe demeure donc difficile à battre, même sans le géant Ibrahimović.
Mais quand on regarde les choses en face, c’est quand même un groupe à la portée de la Manchaft. Premier au classement FIFA Coca-Cola du mois d’avril, et champion en titre, l’Allemagne a les armes nécessaires pour aller reconquérir ce trophée.

Que dira-t-on du vice-champion en titre ?

Résultat de recherche d'images pour "equipe de foot d'argentine 2018"
L’équipe d’Argentine, malgré les nombreux atouts offensifs dont elle dispose, peine depuis une décennie à s’imposer ; au plan continental comme mondial. Finaliste malheureux de la dernière édition de la coupe du monde, l’Albicéleste a perdu deux autres finales de Copa America (2015 et 2016). Une situation qui taraude la Fédération argentine de Football avec une série de succession d’entraîneurs à la tête de l’équipe. Qualifiée de justesse pour la Coupe du monde à la dernière journée face à l’Équateur, l’Argentine a pu compter sur le génie de son capitaine (auteur d’un triplé) pour éviter le pire. Elle figure néanmoins parmi les favoris de cette coupe du monde avec son statut de l’équipe vice championne. Mais il faudra que Jorge Sampaoli trouve la formule fétiche avant le coup d’envoi de l’édition 2018 de la coupe du monde afin de permettre à son équipe d’aller le plus loin possible dans la complétion. Il faut noter que l’Argentine est logée dans le groupe D avec la Croatie, l’Islande et le Nigéria. Sa première sortie est prévue pour le 16 juin 2018 face à l’Islande.

Quelle chance pour le Brésil ?

Résultat de recherche d'images pour "équipe de foot d'allemagne"
L’équipe de la Seleçao est la plus grande favorite de cette coupe du monde. Depuis son naufrage en demi-finale face à l’Allemagne en 2014 (défaite historique 7-1), cette équipe s’est complètement reconstruite. Avec une campagne de qualification sans faute, l’équipe brésilienne est composée de joueurs de classe mondiale, dont la majorité est jeune. Le nouvel entraîneur, Tite, a su mettre en place une véritable équipe qui joue en coopération. On note aussi les retours de Thiago Silva, de Dani Alves, etc. dans l’équipe nationale. D’autres jeunes talents comme Coutinho, Firmino, Gabriel Jesus et Marquinhos ont également intégré l’équipe. Dans le groupe auquel il se figure, seule la Suisse se présente comme un véritable adversaire. Le Costa Rica et la Serbie auront aussi leur chance à jouer, même si le défi semble être de taille. Neymar et ses coéquipiers ont donc toutes les capacités pour aller glaner une sixième coupe du monde pour le Brésil.

L’Espagne et la France

Résultat de recherche d'images pour "france vs espagne football 2017"
Le champion du monde 2010 s’est fait éliminer de l’édition 2014 de la coupe du monde dès le premier tour. Une élimination qui, dans le temps, a fait couler beaucoup d’ancre et de salive. Puisque c’était pour la troisième fois au 21e siècle et la cinquième fois dans l’histoire de la coupe du monde qu’un champion en titre se retrouve par terre dès le premier tour de l’édition suivante. Mais depuis cette campagne ratée, un nouveau vent souffle du côté de la Roja. Lopotegui, le nouveau sélectionneur a refait de la Roja une équipe redoutable avec l’intégration de jeunes joueurs capables de changer le cours d’un match. La correction infligée à l’Argentine en match amical (6-1) démontre la force offensive de l’équipe d’Espagne qui semble prête à entrer en compétition. Iniesta et ses partenaires se retrouvent dans le groupe B avec le Portugal (champion d’Europe en titre), le Maroc et l’Iran. Le choc Espagne vs Portugal s’annonce donc palpitant.
La France, de son côté, a hérité d’un groupe plutôt facile. Elle est dans le groupe C en compagnie de l’Australie, du Pérou et du Danemark. Mais attention, il s’agit d’un groupe de piège. Pourquoi un piège ? Parce qu’au cas où la France terminerait première de son groupe, elle jouera les huitièmes contre le deuxième du groupe D qui peut être soit l’Argentine, soit le Nigéria ou encore la Croatie. De gros morceaux donc. Si elle termine deuxième, le vice-champion européen se retrouvera face au premier du groupe D, qui sauf grande surprise, sera l’Argentine de Lionel Messi. Rien ne sera donc facile pour l’équipe de France. Tout se jouera sur le terrain.

L’Angleterre et la Belgique sont-elles des outsiders ?

Quand on prend le groupe D, on y retrouve deux géantes équipes qui croiseront les crampons le 28 juin prochain : il s’agit du choc Angleterre vs Belgique. Si les deux sont d’office favorites pour sortir de leur poule, elles ont également la possibilité d’aller loin. Mais s’ils ne figurent pas parmi les favoris de la complétion, c’est dû à leur performance récemment à l’Euro 2017. Bien que les deux sélections soient composées de joueurs évoluant dans les plus grands clubs européens, ils ne forment néanmoins pas une véritable équipe. Il est clair alors qu’ils ont du pain sur la planche si le rêve est de soulever la Coupe du monde Russie 2018.

Résultat de recherche d'images pour "coupe du monde 2018"
Des surprises et des révélations ?

Comme à chaque édition de coupe du monde, il y aura à coup sûr des équipes surprises. C’est ce qui rend d’ailleurs la compétition très célèbre et pleine d’émotions. Après un tour d’horizon sur les équipes favorites, l’on se demande aussi quelles sont les équipes qui réussiront à bousculer la hiérarchie. Nous avons tous été témoins de la Croatie en 1998, la Corée du Sud et la Turquie en 2002, l’Uruguay en 2010 et le Costa Rica en 2014. Pour cette édition, qui voyez-vous comme équipe capable de déjouer les pronostics ? La Belgique ? Le Portugal ? L’Angleterre ? L’Égypte de Mohamed Salah ? À vous de nous le dire en commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here