Nadal-Federer : la plus grande rivalité de l’histoire du tennis !

0
1904
Creative Commons (CC)

Si vous êtes un fan du tennis, cet article doit être le bienvenu chez vous. Nous vous présentons ici la rivalité Federer-Nadal, considérée par beaucoup de spécialistes comme la plus grande de l’histoire tennistique. Retrouvez d’entrée dans le tableau ci-dessous quelques statistiques de Roger Federer et de Rafael Nadal.

 

Titres Rafael Nadal Roger Federer
Nombre total de Grands Chelems remportés                                          16                                      20
Open d’Australie 2009 2004, 2006, 2007, 2010, 2017, 2018
                          Roland-Garros 2005, 2006, 2007, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2017                                   2009
          US Open 2010, 2013, 2017 2004, 2005, 2006, 2007, 2008
                  Wimbledon 2008, 2010 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2012, 2017
                         Autres 2004 : Sopot

2005 : Costa del Sol, Acapulco, Monte-Carlo, Barcelone, Rome, Bastad, Stuttgart, Montréal, Pékin, Madrid

2006 : Dubaï, Monte-Carlo, Barcelone, Rome

2007 : Indian Wells, Monte-Carlo, Barcelone, Rome, Stuttgart

2008 :Monte-Carlo, Hambourg, Barcelone, Queen’s, Toronto, Jeux Olympiques

2009 : Indian Wells, Monte-Carlo, Barcelone, Rome

2010 : Monte-Carlo, Rome, Madrid, Tokyo

2011 : Monte-Carlo, Barcelone

2012 : Monte-Carlo, Barcelone, Rome

2013 : Sao Paulo, Acapulco, Indian Wells, Barcelone, Madrid, Rome, Open de Canada, Cincinnati

2014 : Doha, Rio de Janeiro, Madrid

2015 : Buenos Aires, Stuttgart, Hambourg

2016 : Monte-Carlo, Barcelone

2017 : Monte-Carlo, Barcelone, Madrid, Pékin

2001 : Milan

2002 : Sydney, Hambourg, Vienne

2003 : Marseille, Dubaï, Munich, Halle, Vienne, Masters (Houston)

2004 : Dubaï, Indian Wells, Hambourg, Halle, Gistaad, Toronto, Bangkok, Masters (Houston)

2005 : Doha, Rotterdam, Dubaï, Indian Wells, Miami, Hambourg, Halle, Cincinnati, Bangkok.

2006 : Doha, Indian Wells, Miami, Halle, Toronto, Tokyo, Madrid, Bâle, Masters (Shanghai)

2007 : Dubaï, Hambourg, Cincinnati, Bâle, Masters (Shanghai)

2008 : Estoril, Halle, Bâle

2009 : Madrid, Cincinnati

2010 : Cincinnati, Stockholm, Bâle, Masters (Londres)

2011 : Doha, Bâle, Open de Paris, Masters (Londres)

2012 : Rotterdam, Dubaï, Indian Wells, Madrid, Cincinnati

2013 : Halle

2014 : Dubaï, Halle, Cincinnati, Shanghai, Bâle

2015 : Brisbane, Dubaï, Istanbul, Halle, Cincinnati, Bâle

2017 : Indian Wells, Miami, Halle, Shanghai, Bâle

2018 : Rotterdam

 

Coupe Davis 2004, 2009, 2011 2014
Nombre total de titres remportés en carrière                                        75, dont 30 en Masters Series                                               97, dont 27 en Masters 1000
Confrontation  entre les deux 38 confrontations en  face à face simple et trois confrontations en double
Nombre de victoires pour chacun 23 victoires en face à face simple et deux victoires en double 15 victoires en  face à face simple et une victoire en double

 

Qui sont-ils ?

Rafael Nadal et Roger Federer sont tous des joueurs professionnels de tennis. L’un espagnol, et l’autre Suisse. Allons pas à pas !

Qui est Rafael Nadal ?

Fichier:Rafael Nadal (27389157522).jpg

Nadal est né le 3 juin 1986 à Macanor, une commune espagnole de l’île de Majorque dans la communauté autonome des îles Baléares. Professionnel depuis 2001, il est élancé de 1,85 mètre et pèse 85 kg. Il est gauche et joue en revers à deux mains. Il est entraîné par Toni Nadal (son oncle) et Carlos Moyà (ancien joueur professionnel de tennis). Sa surface de jeu préférée est la terre battue. Il est même considéré par plusieurs observateurs comme le meilleur joueur de l’histoire du tennis sur cette surface. Nadal a remporté au total 75 titres, dont 16 en Grand Chelem et 30 en Masters Séries. Il a remporté dix fois Roland-Garros et détient ainsi le record de victoire dans un tournoi majeur. Par ailleurs, il a aussi remporté Wimbledon en 2008 et 2010, l’Open d’Australie en 2008 et l’US Open en 2010, 2013 et 2017. Rafael Nadal appartient donc au cercle des sept joueurs de l’histoire du tennis à avoir réalisé le Grand Chelem en carrière. Avec Roger Federer, André Agassi et Novak Djokovic, Nadal est le troisième plus jeune joueur à s’être imposé durant l’ère Open, et ceci sur quatre différentes surfaces. De plus, l’espagnol est le deuxième joueur de l’histoire à réaliser le Grand Chelem doré, c’est-à-dire remporter la même année les quatre tournois majeurs du circuit international (Open d’Australie, Roland-Garros, Wimbledon et l’US Open). De 2005 à 2014, il a remporté au moins un titre de Grand Chelem. Un record ! Encore plus incroyable, Nadal a remporté toutes les distinctions de l’ATP à savoir : Comeback Player of the Year (prix du retour de l’année) en 2013, Newcomer (prix du nouveau-venu) en 2003, Most Improved (joueur ayant le plus progressé) en 2005, Stefan Edberg Sportsmanship (prix du fairplay) en 2010, Arthur Ashe Humanitarian (prix humanitaire) en 2011. Numéro 1 mondial en 2008, 2010, 2013 et 2017, il est le seul joueur de l’histoire à pouvoir réaliser cela.

Que dira-t-on de Roger Federer ?

Résultat de recherche d'images pour "roger federer"

D’origine suisse, Roger Federer est né à Bâle le 8 août 1981. Il est joueur professionnel de tennis depuis 1998. Roger Federer est entraîné depuis 2007 par Severin Lüthi. Il a remporté en carrière 97 titres (dont 20 en Grand Chelem et 27 en Masters 1000). Il a perdu au total 50 finales. Federer est un droitier, revers à une main. Il pèse 85 kg et mesure 1,85m. Il détient le record du seul joueur de l’histoire du tennis à avoir remporté au moins cinq fois trois tournois du Grand Chelem (voir tableau). Entre 2003 et 2017, il a remporté huit Wimbledon, dont cinq de façon consécutive (2003, 2004, 2005, 2006 et 2007). Plus personne n’a réalisé cet exploit. Il est également le seul de l’histoire à jouer onze finales de Wimbledon. Par ailleurs, Federer demeure jusqu’à ce jour l’unique joueur à avoir joué au moins cinq fois la finale de chaque tournoi du Grand Chelem. À part cela, il est aussi le seul à avoir remporté cinq fois l’US Open sans interruption (2004 à 2008). Roger Federer a gagné tous les tournois du Grand Chelem sur cinq différentes surfaces. Il a aussi à son actif trois petits Chelems (2004, 2006 et 2007).

D’où est parti la rivalité entre ces deux monstres du tennis mondial et où en sont-ils aujourd’hui ?

Résultat de recherche d'images pour "roger federer et rafael nadal"

La première confrontation entre Federer et Nadal remonte à mars 2004. Tout a commencé quand le suisse, numéro 1 mondial à l’époque, courbait l’échine devant le jeune Nadal (17 ans et 34e au classement mondial). Depuis lors, les deux se sont rencontrés trente-huit fois en face à face simple. Et si l’on fait le bilan, on voit que la balance penche largement en faveur de l’espagnol avec vingt-trois victoires contre quinze pour le suisse. Nadal domine naturellement Federer 13-2 sur terre battue qui est sa surface favorite. Par ailleurs, le suisse mène 11-9 en surfaces dures et 2-1 sur gazon. Sur les trente-huit matchs qui les ont opposés, vingt-quatre ont été des finales en Grand Chelem, un record.

En double, Federer et Nadal se sont croisés trois fois. La première était lors du Masters d’Indian Wells 2004. L’espagnol, associé à son compatriote Tommy Robrero ont disposé du pair Federer-Yves Allegro au second tour en trois sets (5-7, 6-4, 6-3). La deuxième confrontation a eu lieu lors du Masters de Rome 2007. Le pair Federer-Stanislas Wawrinka perdra à nouveau au premier tour en 2 sets (6-4, 7-6) face à Nadal et Carlos Moyà. La dernière confrontation double en date est celle du Masters d’Indians 2011. Le même pair Roger Federer-Yves Allegro reviendra en force pour éliminer en demi-finale Nadal et Marc López en 2 sets (7-5, 6-3).

La guerre au classement ATP

Résultat de recherche d'images pour "atp tennis"

Rafael Nadal et Roger Federer, c’est aussi des records fous. Nous vous en proposons quelques-uns.

  • À compter de février 2004, Federer est resté numéro un du tennis mondial sans interruption pendant une durée record de 237 semaines. Nadal, qui a cinq ans de moins que Federer, a accédé en juillet 2005 à la deuxième place mondiale et l’a occupé pour une durée record de 160 semaines consécutives.
  • En août 2008, Nadal a réussi l’exploit de détrôner le Suisse de sa première place et devient numéro un mondial pour la première fois (son meilleur classement).
  • En juillet 2009, Federer est revenu à sa première place après sa victoire à Wimbledon et repousse ainsi Nadal à la deuxième place.
  • Le 6 juin 2010, grâce à sa victoire au tournoi Roland-Garros, Nadal redevient numéro un mondial avant de perdre cette place au profit de Novak Djokovic le 4 juillet 2011. Couronne qu’il gardera pendant 52 semaines. C’était donc pour une première fois depuis février 2004 que la première place n’est détenue, ni par Federer ni par Nadal. Un record !
  • Le 9 juillet 2012, Federer revient au-devant de la scène en maintenant cette première place jusqu’au 4 novembre 2012, soit 17 semaines.
  • Djokovic repasse par là et récupère la première place en la maintenant pendant 48 semaines, du 5 novembre 2012 au 6 octobre 2013.
  • Nadal redevient le premier au classement mondial le 7 octobre 2013. Place qu’il a perdue après 39 semaines au profit de Novak Djokovic le 7 juillet 2014.
  • Le 21 août 2017, après le règne de Andy Murray (7 novembre 2016 au 20 août 2017), Rafael Nadal va reprendre sa couronne de première place.
  • Le 19 février 2018, Federer réapparaît comme numéro 1 mondial. Place qu’il ne maintiendra pas longtemps, puisque depuis le 2 avril 2018 c’est Rafael Nadal qui a récupéré la première place au classement ATP.

Que peut-on noter de leur performance en équipe nationale ?

L’enfant de l’ile de Majorque se présente comme le plus performant quand il s’agit de représenter son pays. En effet, Nadal a soulevé à quatre reprises la Coupe Davis avec l’équipe d’Espagne (2004, 2008, 2009 et 2011). L’année 2008, il a terminé médaillé d’or olympique en confrontation simple. En 2016, il a également réussi à décrocher l’or, en double, avec son compatriote Marc López. Il compte alors, en résumé, quatre titres remportés avec l’Espagne.

Résultat de recherche d'images pour "tennis espagne"

Le Suisse, Roger Federer, est par contre à trois titres glanés avec son pays. On peut compter une Coupe Davis remportée en 2014 et deux Hopman Cup décrochées en 2001 et 2008.

Les plus grandes rivalités avant celle opposant Federer et Nadal

Avant l’ère Federer-Nadal, d’autres joueurs professionnels de tennis ont également marqué l’histoire. Découvrons ensemble !

  • Bjorn Borg et John Mc Enroe (1978-1981)

Sur un total  de 14 rencontres disputées, chacun a engrangé 7 victoires. Mais l’avantage est de 3-1 pour l’américain dans les finales du Grand Chelem. Il s’agit de l’une des plus inoubliables rivalités de l’histoire du tennis. Borg se présente comme le révolutionnaire  du jeu de fond de court. Leur match d’anthologie, le plus incroyable demeure celui de la finale de Wimbledon 1980. Pour une première fois, les deux meilleurs joueurs mondiaux se retrouvaient en finale du Wimbledon. Ce fut un match exceptionnel qui a fini par tourner à l’avantage du suédois. Et tenez-vous tranquille, c’était une victoire acquise à la 8e balle de match (1-6, 7-5, 6-3, 6-7, 8-6).

 

  • Ivan Lendl et John Mc Enroe (1980-1992)

Ivan Lendl, sur les 36 confrontations qu’ils ont disputées, en a remporté 21 et surtout 2-1 lors des finales du Grand Chelem. C’était une rivalité intense des années 1980. Leur match le plus mémorable est celui de la finale de Roland-Garros en 1984. Une rencontre remportée par Ivan Lendl (3-6, 2-6, 6-4, 7-5, 7-5). Il faut notifier que c’était Mc Enroe qui avait pris le contrôle et menait deux sets à zéro, mais il n’a finalement pas pu l’emporter. C’était du spectacle. Visiblement l’un des plus sensationnels.

 

  • Becker et Edberg (dans les années 80 et 90)

En 35 rencontres jouées, Becker a nettement dominé son rival avec 23 victoires contre 10. Mais en trois finales de Wimbledon disputées de manière consécutive (de 1988 à 1990), Edberg s’est imposé à deux reprises. C’était des duels qui ont fait d’eux de véritables rivaux dans l’histoire du tennis.

 

  • André Agassi et Pete Sampras (1989-2002)

Les deux Américains ont été de vrais artisans dans les années 1990. En 34 confrontations, Sampras domine Agassi avec 20 victoires acquises contre 14. Sampras était considéré à l’époque comme le meilleur serveur mondial. Agassi était quant à lui un excellent repousseur. Sampras a souvent été dominateur en Grand Chelem, surtout sur surfaces rapides. Il compte 4 US Open et 20 Wimbledon. Agassi, lui, était plutôt un amoureux des terrains plus lents (2 Open d’Australie et 1 Roland-Garros).

Résultat de recherche d'images pour "tennis"

Pour vous, chers lecteurs, quelle est la plus grande rivalité de l’histoire du tennis ? Vos réponses en commentaire.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here