Quelles sont les précautions à prendre et les erreurs à éviter dans la pratique du snowboard ?

0
475

Les prémices de l’hiver se font sentir peu à peu. Certes, les températures baissent et certains en profitent pour se mettre sous une couette, mais d’autres emploient cet instant pour se divertir et découvrir de nouvelles sensations. Les sports d’hiver (ski alpin, ski de fond, snowboard, etc.) restent des moyens pour non seulement brûler les calories, mais aussi découvrir les merveilles de la glisse. Comme la plupart des sports d’hiver, la pratique du snowboard requiert une certaine préparation physique et matérielle, de même que le respect de certaines règles qui garantissent la sécurité du snowboardeur.

Présentation d’un sport d’adrénaline : le snowboard

Le snowboard est une pratique sportive qui se fait au moyen d’une planche à neige et d’une paire de chaussures adaptées. Connu sous le nom de surf des neiges, le snowboard est pratiqué avec les équipements spécifiques :

  • La planche de snowboard ;
  • La paire de fixations ;
  • La paire de bottes adaptées.

Comme le relate Jean SADECKI, les origines du snowboard remontent aux années 1965. Ce sport a connu un succès vers la fin des années 1970 avec l’organisation des snows-zones. À ce moment, des améliorations ont été apportées au modèle breveté du snowboard. Sur la planche de neige, le snowboardeur adopte presque la même position que le skateur (skateboard) ou le surfeur. Il existe deux positions possibles sur un snowboard. Lorsqu’il fait face à la pente, le snowboardeur est en position Fontside. Cependant, en tournant le dos à la pente de glisse, il est en position Backside.

On distingue 3 types de snowboardeurs :

  • Les Freestyler qui réalisent des figures de style acrobatique ;
  • Les Freerider qui font du snowboard sur de la neige non damée hors d’une station de ski ;
  • Les Freecarver qui effectuent des virages larges ou serrés sur la carre (barre d’arrêt métallique qui borde la pente à neige).

Quelles sont les dispositions à prendre pour faire du snowboard en toute sécurité ?

Quelles sont les précautions à prendre pour faire du snowboard ?

Le snowboard est un sport ludique qui vous permet de réaliser de nombreuses figures acrobatiques. Quel que soit votre profil (débutant, amateur ou confirmé), il est nécessaire de prendre certaines précautions.

Mettre un équipement adapté

Les équipements pour faire du snowboard se répartissent en deux grandes catégories (l’équipement de snowboard et l’équipement du snowboardeur).

Le snowboard

Les accessoires qui composent le snowboard se composent comme suit :

  • La planche de neige ou planche de snowboard dont la taille doit se situer entre le cou et le nez du snowboardeur ;
  • Les bottes qui doivent bien serrer au niveau de la jambe et éviter que le talon ou les orteils ne décollent pas lorsque le snowboardeur effectue des figures de style ;
  • Les fixations qui offrent deux types de réglages (le réglage Regular où le pied droit est en arrière et le réglage Goofy qui maintient le pied gauche en arrière).

Le snowboardeur

Étant un sport d’hiver, il est important pour le snowboardeur de prendre des mesures pour se protéger du froid et éviter de tomber en hypothermie. Ainsi, il doit mettre les équipements suivants :

  • Les vêtements d’hiver qui doivent être amples, étanches et protéger du froid ;
  • Un masque ou des lunettes de protection (d’indice 4) qui assurent une protection optimale contre les UV ;
  • Les gants de protection qui protègent la paume de la main ;
  • Un casque de protection qui assure la protection du crâne en cas de chute (recommandé pour les enfants et les débutants) ;
  • Les chaussettes d’hiver qui met la peau à l’abri des frottements avec les bottes ;
  • Une crème solaire pour une protection contre les UV ;
  • Un mouchoir pour nettoyer les lunettes ou le masque en présence de buée.

Il faut remarquer que le casque de protection doit être un casque pour les skieurs en montagne et homologué dans les normes NF EN 1077.

Pour pratiquer une activité sportive dans les conditions optimales, il est conseillé de s’échauffer avant et de s’étirer après.

Consulter la météo

La météo joue un rôle prépondérant dans la pratique du snowboard. Les prévisions météorologiques vous permettent d’identifier les risques que vous courez en allant faire cette activité sportive par mauvais temps. De même, l’indice de risque d’avalanche est inscrit sur les remontées mécaniques.

Avoir une carte pour se repérer

Pour éviter de se perdre, il est recommandé de s’approprier auprès des caisses des remontées mécaniques la carte des pistes. Cet outil est aussi nécessaire lorsque vous devez faire du snowboard hors-piste. Vous pouvez aussi vous procurer un GPS pour vous situer dans votre environnement.

Apprivoiser son environnement

Cette action consiste à rechercher non seulement les informations sur la météo, mais aussi la structure du manteau neigeux. Il faut veiller à avoir une bonne visibilité. Quand le niveau de la neige monte, il est très aisé de se perdre, même à proximité d’une piste ou d’une station de ski. Pour éviter d’être surpris par une avalanche, le bulletin des risques d’avalanche est un recueil qui vous fournit le niveau de risque d’avalanche de la piste (échelle de 1 à 5). Pour plus de sécurité, un renseignement auprès des pisteurs reste une bonne option d’apprivoiser son environnement. Les pisteurs évaluent au jour le jour l’état du manteau neigeux.

Reconnaître ses forces et ses faiblesses

Lorsque vous voulez faire du snowboard, il est important de reconnaître vos potentialités. Si vous êtes débutants ou amateurs, il ne faut pas vous hasarder à exécuter des figures de style acrobatiques complexes ou bien vous aventurer sur des pistes inadaptées à votre profil. En un mot, il ne faut pas prendre des risques inutiles. Faire du snowboard, c’est anticiper sur ce qui peut probablement arriver. Ce comportement s’acquiert au fil des expériences. Cependant, si vous avez un doute, il est préférable de renoncer à se rendre sur la piste.

Disposer du numéro des secours

En arpentant la piste, il ne faut pas oublier de prendre votre portable ou de vous renseigner sur le numéro des secours. Cela permet de prévenir rapidement les secours lorsque vous êtes en danger ou en cas d’accident. Vous pouvez aussi vous procurer le numéro du service des pistes du domaine sur lequel vous faites le snowboard. De même, le Détecteur de Victime d’Avalanche (DVA) reste un outil qui peut montrer toute son utilité, surtout en hors-piste. Il peut vous aider à secourir un ami enseveli sous la neige en cas d’avalanche.

Une fois que toutes ces précautions sont prises, il y a des erreurs à ne pas commettre qui peuvent préserver votre sécurité et celle des autres. Quelles sont les erreurs à éviter lorsqu’on pratique du snowboard ?

Quelques erreurs à éviter dans la pratique du snowboard

Il est vrai que le risque zéro n’existe pas. Tout de même, de simples gestes peuvent vous aider à éviter les pires catastrophes. Voici quelques erreurs à éviter !

Le respect d’autrui

Lorsque vous vous rendez en montagne pour faire du snowboard ou du ski, vous vous déplacez avec votre matériel de sport. Il faut donc disposer votre matériel de manière à ne pas porter préjudice à autrui. La planche de neige doit être portée avec les fixations tournées vers le sol ou près de soi et de manière à ne pas gêner autrui.

Le respect des signalisations et des balises

En vue de garantir la sécurité des skieurs et des snowboardeurs, les stations de ski installent des signalisations qui fournissent des informations sur la météo, l’état de la piste et de la neige. Des zones de sécurité sont délimitées pour mettre les pratiquants hors de danger. Il est donc impératif de respecter des balises et signalisations non seulement pour sa propre sécurité, mais aussi pour celle des autres usagers de la piste. Si vous êtes débutants, il faut vous faire encadrer par un professionnel qui peut vous aider à lire et à comprendre les balises et les signalisations.

La maîtrise de la vitesse et du comportement

Que vous soyez débutants, amateurs ou confirmés, la maîtrise de la vitesse et du comportement occupe une place de choix dans la pratique du snowboard. Avant d’amorcer la descente, le snowboardeur doit s’assurer que la trajectoire qu’il choisit est moins dense et que la visibilité est bonne. Dans sa descente, il doit harmoniser sa vitesse et la manipulation de la planche à ses potentialités. Les conditions météorologiques et l’état de la neige sur la piste ne doivent pas être occultés. En cas de chute sur une trajectoire, le snowboardeur doit tout de suite se décaler sur le côté. Pendant la descente, il faut regarder devant soi, dans l’axe de la planche.

Les autres erreurs à éviter

La liste des erreurs à éviter n’est pas exhaustive. Cependant, le bon sens et un comportement exemplaire peuvent vous aider à éviter certaines erreurs :

  • Éviter de rester trop longtemps (même en cas de chute) stationné sur une piste à virage étroit avec une faible visibilité ;
  • Effectuer uniquement un dépassement lorsque l’espace le permet ;
  • Pour une descente ou une montée à pied, il faut utiliser la carre tout en s’assurant que l’équipement ne présente pas un danger ;
  • Porter assistance en cas d’accident.

Le snowboard reste un sport qui vous fait découvrir de nouvelles sensations et vous prépare à faire une entrée spectaculaire dans une nouvelle année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here