Quand et pourquoi porter une genouillère pour ses pratiques sportives ?

0
1261

Si vous êtes un inconditionnel des pratiques sportives intenses, vous savez sans doute que les blessures et entorses ne préviennent pas. Malheureusement, lorsqu’elles touchent des zones aussi sensibles que les genoux, elles limitent considérablement les performances de l’individu. Pour retrouver leur mobilité et exprimer leur potentiel, de plus en plus de sportifs ont recours aux genouillères. Cet article examine les avantages, utilisations et bénéfices de ces dispositifs.

Sommaire

Une genouillère, qu’est-ce que c’est ?


Encore connue sous le nom d’orthèse, la genouillère est un dispositif qui permet de protéger les genoux. Classée au rang des appareils médicaux, elle facilite la protection des muscles situés au niveau des articulations ainsi que leur stabilisation.

Voilà pourquoi leur utilisation ne se fait que sur recommandation des agents de santé. Que vous soyez donc sujet à une blessure grave ou à des problèmes articulaires légers, il vous faut absolument recourir aux avis des spécialistes avant toute utilisation

À quoi sert-elle ?

Une genouillère, on vient de le dire, est un dispositif médical qui facilite la protection des muscles situés au niveau de l’articulation des genoux. De fait, elle représente l’une des solutions les plus recommandées pour traiter ou soulager les affections :

  • Articulaires ;
  • Ligamentaires ;
  • Ou tendineuses, situées au niveau des genoux.

En l’adoptant, vous avez donc la certitude d’atténuer la douleur au niveau de vos genoux. Et, ce n’est pas tout. Bien posée, elle vous permet aussi d’assurer la stabilité de vos articulations et d’effectuer aisément vos mouvements. Mais, attention. Son utilisation n’est pas sans limites non plus. Pour profiter au mieux de ces effets, il ne faut y recourir que dans des cas spécifiques.

Quand recourir à son utilisation ?


Comme mentionné plus haut, l’utilisation d’une genouillère ne doit se faire que dans des cas bien spécifiques. En effet, il existe des pratiques sportives intenses qui sollicitent constamment les muscles de la jambe.

C’est le cas par exemple du squat qui exerce une pression énorme sur les articulations et les muscles du genou. Si vous êtes un amateur de cette discipline, le port d’une genouillère vous sera d’un grand secours, notamment pour vos entraînements intensifs. Et, ce n’est pas tout.

Les inconditionnels du Cross Training et des sports collectifs comme le football et le volley-ball peuvent également y recourir. Mais, attention. Leur choix ne doit pas s’opérer au hasard. En plus de tenir compte du type de blessure à traiter, ils doivent aussi prendre en considération les modèles disponibles sur le marché.

 Ainsi, si vous souffrez d’une lésion au niveau des ligaments par exemple, l’idéal serait d’opter pour une genouillère ligamentaire. Si au contraire vous êtes sujet à une arthrose au niveau des genoux, notre conseil, c’est d’utiliser un modèle rotulien.

Au cas où vous auriez subi une opération, il vous faut immobiliser le genou avec un modèle approprié. En somme, votre job, c’est d’opter pour le modèle qui convient le mieux à votre situation.

Quels impacts sur ses pratiques sportives ?


Généralement constituée de matériaux élastiques, la genouillère ne joue pas qu’un rôle curatif. En plus d’aider à la stabilisation et au traitement des affections articulaires, elle intervient aussi dans la protection des genoux. Ainsi, elle se révèle exceptionnellement utile pour les amateurs :

  • De la course à pied ;
  • Du basketball ;
  • Du football ;
  • Du ski ;
  • Etc.

En fonction donc de votre discipline de prédilection, vous pouvez l’utiliser pour soutenir vos genoux et limiter les blessures.