La chasse : 4 armes de trait pour atteindre des cibles avec précision

0
384
La chasse est une activité de détente qui permet de vivre des moments conviviaux entre amis ou en famille. Elle devient encore plus intéressante lorsqu’on choisit le bon équipement qui permet de ne pas revenir bredouille. Voici 4 armes de trait avec une précision maximale.

L’arc                                                                                                           

Vous aimez lancer des flèches, choisissez l’arc. Elle est constituée principalement d’une pièce de bois courbe flexible qui emmagasine et restitue l’énergie comme un ressort et d’une corde qui permet d’armer l’arc et de transmettre de l’impulsion à la flèche lors de la détente.

Il existe des arcs longs et des arcs courts. Le choix d’un arc doit être fait en fonction de votre taille, de votre sexe, de votre œil directeur et en fonction de la catégorie dans lequel vous voulez tirer.

Pour chasser à l’arc, il faut être détenteur :

  • d’un titre permanent du permis de chasse ;
  • d’une validation pour la saison cynégétique en cours ;
  • d’une assurance ;
  • d’une Attestation de participation à une session de formation à la chasse à l’arc.

Aussi, seuls les arcs dont l’armement et le maintien en position armée ne sont dus qu’à la seule force de l’humain, sont autorisés ; de même que les pointes de flèches à effet assommoir ou coupantes. Les pointes de tir sur cible, équipées de dispositifs toxiques ou explosifs.

Il est également obligatoire de marquer les flèches de manière indélébile avec le numéro de votre permis de chasse.

L’arbalète

Arme de trait, l’arbalète est constituée d’un arc monté sur un fût qui permet de lancer des carreaux. À l’usage, le tireur a la possibilité de retenir la corde pour la libérer au moment souhaité ce qui permet une plus grande précision des tirs. Une arbalète tendue correctement est capable d’atteindre n’importe quelle cible avec précision.

Contrairement à l’arc, avec une arbalète, on peut tirer même en étant couché. Toutefois, la distance maximale pour effectuer un tir précis et mortel est d’environ 30 mètres (100 pieds). Passée cette distance, le risque d’erreur s’amplifie. Vous pouvez les choisir avec ou sans poulie, avec des pointes à lame fixes ou rétractables.

L’arbalète à poulies est assez simple à l’usage et offre la possibilité au tireur de changer la corde lui-même. L’arbalète à poulie permet de se déplacer en forêt plus aisément. Quant aux pointes, les lames fixes, bien que très fiables, nécessitent de réajuster le télescope par rapport aux pointes de pratique.

Les lames rétractables permettent de garder la même trajectoire que les pointes de pratique. Vous pouvez également opter pour le pistolet arbalètes.

Le propulseur

Comme l’indique si bien son nom, il permet d’augmenter la vitesse et la portée d’un projectile (lance, sagaie, etc.). Il est généralement équipé d’une tige rectiligne d’une cinquantaine de centimètres avec un crochet à l’une des extrémités.

La fronde

La fronde est une arme ancestrale très appréciée des chasseurs notamment en Asie. Équipée d’une poche dotée à chaque extrémité de lanières, elle est utilisée pour lancer des projectiles (cailloux, balles de plomb, etc.) avec force.

À l’usage, le projectile est placé dans la poche. Le tireur fait ensuite tournoyer la fronde rapidement pour donner de la vitesse et libère le projectile à la vitesse maximale. La fronde est assez légère et très facile à transporter. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here