Faire du sport dehors en hiver : 5 équipements pour rester au chaud !

0
337

La pratique régulière d’une activité sportive est bénéfique pour la santé. Elle permet de conserver son corps dans un bel état, de le renforcer et de gagner en souplesse ainsi qu’en endurance. Mieux, l’activité physique prévient l’hypertension artérielle ainsi que les maladies cardiovasculaires. C’est donc sans grande surprise que le sport prend de plus en plus de place dans le quotidien de nombreuses personnes. Nous dénombrons ainsi de plus en plus d’adeptes du running, de la musculation, du cyclisme, etc.

Toutefois, il serait regrettable de se limiter à un footing matinal un dimanche sur deux. Afin d’avoir des résultats conséquents et rapides, il est donc recommandé d’avoir une discipline de travail sans équivoque. Cela demande de bonnes motivations, mais surtout beaucoup de volonté. Cependant, quelle que soit votre volonté, il est indéniable qu’à certaines périodes, il est moins aisé de faire du sport.

C’est notamment le cas en hiver ! Le froid, le vent, la pluie ou encore la boue sont autant d’éléments qui contribueront à vous faire perdre toute envie de sortir. Pour vous permettre de poursuivre vos activités physiques même en hiver, nous vous proposons cinq équipements d’une belle efficacité. Focus !

Une veste pour vous tenir au chaud

Le principal handicap aux activités sportives en hiver, c’est le froid. Pour y faire face, il est nécessaire de s’habiller en conséquence. Nous recommandons donc de vous équiper d’une veste. Elle permettra de conserver votre chaleur corporelle et donc de ne pas laisser votre corps se refroidir. En outre, il est bien plus indiqué de choisir une veste coupe-vent. L’intérêt de ce vêtement est qu’il protège par la même occasion le cou qui est une partie du corps souvent négligée dans de telles circonstances.

Par ailleurs, il est particulièrement conseillé aux adeptes de running d’apporter une touche de couleurs à leur outfit. Le but est de se rendre visible au maximum pour les véhicules. Dans cette optique, le port d’une veste phosphorescente offre de bien meilleures garanties. Sur Verjari.fr, vous trouvez une impressionnante sélection de vestes coupe-vent, imperméable et phosphorescente. Vous profitez d’un large choix d’équipements sportifs hivernaux. Ces derniers sont conçus dans des textiles tournés vers l’avenir. Vous y trouvez aussi bien des tenues écoresponsables.

Par ailleurs, vous conviendrez qu’il n’est pas question de sortir à moins de 10 ° en ne s’équipant que d’une veste. Juste en dessous, nous suggérons de porter un maillot près du corps : un baselayer. Ce vêtement communément appelé « couche zéro » permet de maintenir votre peau sèche. L’objectif en le portant doit être d’évacuer la chaleur. Effectivement, vous prendrez très rapidement froid en ayant la peau humide. Le baselayer doit donc être respirant. En combinant ainsi ces deux vêtements, vous limiterez les effets du froid.

Un cuissard ou un collant pour une meilleure protection

Le choix de vêtements pour le bas du corps dépendra surtout de votre activité. La pratique d’une activité à l’image de la musculature du haut du corps et qui ne devrait donc pas trop mettre à contribution vos cuisses, demande un équipement adéquat. Équipez-vous donc d’un collant de running ou d’un cuissard. Vous pourrez ainsi maintenir vos articulations au chaud conservant une température corporelle confortable et répartie sur toute la surface. Pour les plus frileux, il est possible de porter une culotte ou un jogging plus ample par-dessus.

Si au contraire, vous comptez courir ou faire du vélo, un habillement particulier ne devrait pas être requis. De fait, les cuisses abritent le groupe musculaire le plus volumineux de notre anatomie. Elles génèrent donc une énorme quantité de chaleur. Il n’est alors pas indispensable de porter de vêtements particuliers pour les garder au chaud. Vous n’aurez qu’à mettre un legging coupe-vent ou un pantalon doublé et léger. Un pantalon de ski de fond serait un choix encore plus très intéressant. Effectivement, leur tissu est beaucoup plus épais en plus d’être imperméable.

Des chaussettes

Dans la majorité de la majorité des sports, la protection spéciale-hiver dont vous aurez besoin au pied est une paire de chaussettes. Ces accessoires sont indispensables, car, d’une part, ils absorbent la chaleur et l’humidité. D’autre part, ils évitent les frottements entre le pied et les chaussures qui conduiraient encore plus facilement à des blessures dans un contexte hivernal. Nous vous suggérons tout particulièrement d’utiliser des chaussettes à bouclettes. Effectivement, elles sont épaisses et permettent au pied de respirer convenablement. Vous éviterez les ampoules par la même occasion.

En outre, il est possible de s’équiper de semelles isolantes. Elles offrent une bonne protection supplémentaire du sol froid. Vous pourriez également insérer des pochettes chauffantes dans vos chaussures. Pour le reste, le port d’une chaussure spéciale sera surtout recommandé pour la course à pied. Effectivement, il est nécessaire qu’elle puisse vous garder au contact du sol malgré la présence de neige et de glace. De ce fait, il est primordial que votre chaussure ait des semelles adhérentes. Vous ne glisserez alors pas à la moindre surface enneigée.

Les incontournables gants

En période de fraîcheur extrême, la priorité de l’organisme est la protection des organes internes vitaux (cerveau, cœur, poumons, etc.). Alors, l’afflux sanguin vers ces organes augmente afin de les maintenir au chaud. En conséquence, le sang ne peut plus se rendre dans les extrémités du corps. La sensation de fraîcheur s’accentue donc dans les mains, les pieds, les oreilles ou encore le nez. Il y a d’ailleurs parfois une coloration blanche ou rouge qui apparait. De ce fait, afin de protéger vos mains en particulier, il est fortement conseillé de porter des gants.

Vous avez le choix entre la laine, le polaire ou le gant coupe-vent en fonction du climat. Effectivement, dans des régions particulièrement pluvieuses, il est recommandé de choisir des gants coupe-vent. Vous garderez ainsi vos mains au sec. Dans les régions particulièrement froides, le port de gants en polaire ou en laine est suggéré à la place.

Ces derniers garderont vos mains beaucoup plus au chaud, mais auront une protection moins efficace face au vent et à l’humidité. En outre, vous devez absolument ranger vos mitaines, car ces gants laisseront vos doigts exposés au froid.

Le bonnet pour renforcer la protection des extrémités

Dans la même dynamique de protection des extrémités qui sont particulièrement victimes du froid, il est nécessaire de se couvrir la tête, le nez, les oreilles et le front. Nous préconisons donc le port d’un bonnet doublé en polaire. Il ne doit surtout pas être en laine. Le cas échéant, la transpiration s’accumulera sur toute la surface de votre tête et vous prendrez très rapidement froid. Votre choix devra se porter sur un bonnet imperméable. Par contre, si vous avez de longs cheveux, le port d’un bonnet n’est pas forcément fait pour vous. Un bandeau serait une belle alternative !

En effet, le bandeau absorbe et évacue la transpiration. Il laisse le crâne dénudé, mais couvre néanmoins le front, les oreilles et la nuque. Sa position lui permet également de protéger les sinus frontaux. Il s’agit donc d’une bien belle solution de substitution. Pour achever alors votre protection des extrémités du corps, nous vous suggérons de porter un cache-cou. Vous pourrez ainsi sécuriser par la même occasion votre cou et votre nez. Pourquoi le cou ? Parce que, comme susmentionné, c’est une zone sensible dont la protection est souvent à tort négligée.

D’autre part, la réalisation d’efforts physiques en période de fraîcheur extrême crée une sensation de brûlure très désagréable dans les narines. En vous couvrant ainsi le nez avec la partie supérieure du cache-cou, vous pourrez réduire cette sensation. Nous vous suggérons en outre d’inspirer par le nez et d’expirer par la bouche. Vous éviterez ainsi de refroidir vos muqueuses buccales et de faire parvenir de l’air glacé au poumon.

Quelques astuces pour faire du sport en hiver !

Pour commencer, la respiration de l’air froid est source de déshydratation. Vous devez donc nécessairement emporter avec vous une bouteille d’eau. Idéalement, vous devriez également avoir un sac. Nous vous suggérons d’en choisir un qui soit en nylon afin que l’eau ne puisse y pénétrer. Votre sac devra nécessairement contenir :

  • une bouteille d’eau ;
  • un baume hydratant pour vos lèvres ;
  • une paire de lunettes (l’éclat de lumière de la neige peut être aveuglant) :
  • une petite collation (vous brûlez encore plus de calories en hiver).

Par ailleurs, adopter des vêtements sombres est également une belle idée. Il est connu que ces couleurs absorbent mieux la chaleur. Alors oui, le soleil est plutôt rare en hiver. Toutefois, les rayons solaires sont toujours présents et leurs effets sont inchangés. Cette chaleur suscitée par votre choix de vêtements et la chaleur due à vos efforts physiques devraient vous tenir au chaud. Pour cette raison, vous ne devriez pas excessivement vous couvrir de vêtements. Vous devriez vous habiller en considérant qu’il fait 10 ° de plus.

Enfin, en revenant de votre exercice, ne trainez pas dehors. De fait, à partir du moment où vous coupez votre effort, le refroidissement de votre corps sera très rapide. Vous devez donc vous hâter de rentrer. Une fois chez vous, changez de vêtements rapidement et prenez une douche chaude. Il n’y a donc pas de mauvaises températures pour faire du sport. En réalité, il n’y a que de mauvais vêtements. Il ne revient donc qu’à vous de vous équiper de façon adaptée pour réduire au maximum les effets du froid sur votre corps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here