5 conseils pour faire le bon pari sportif en ligne !

0
305

Les paris sportifs en ligne sont assurément un excellent moyen pour se faire de l’argent. Toutefois, ils ne sont pas sans risques. D’après les statistiques de l’ARJEL (autorité de régulation des jeux en ligne), 97 % des parieurs perdent de l’argent. Par conséquent, il est fondamental de bien se préparer avant d’entrer dans l’arène. Cela implique de mettre en place des techniques gagnantes. Voici cinq conseils pour faire le bon pari sportif en ligne.

Jouer des paris simples

Le pari combiné est celui pratiqué par la quasi-totalité des parieurs. C’est pourtant la pire erreur à faire. La raison est très simple : plus le nombre de matchs augmente, plus la probabilité de perte s’accroît, et ce, de façon exponentielle. Le pari combiné permet au parieur de faire de petites mises d’argent, d’aligner une série de « côtes prétendues sûres », pour espérer gagner gros.

L’expérience montre qu’il n’y a pas de côtes sûres à 100 %. Il peut y avoir des surprises : il y a toujours un risque que de petites côtes ne passent pas. Il y a très peu de chances qu’un pari combiné soit gagnant. Lorsque cela se produit, les gains servent généralement à couvrir de précédentes pertes (ou celles qui indéniablement suivront).

Le parieur ne saurait être rentable sur le long terme avec cette technique. Il est préférable de toujours faire des paris simples. Pour qui, malgré tout, souhaite avoir recours au pari combiné, il est recommandé d’utiliser les bonus et promotions des bookmakers. C’est le meilleur moyen pour faire des paris sans prendre de risques. En outre, cresus casino offre aux nouveaux joueurs un bonus sur dépôt de plus de 150 %. À cela s’ajoute le happy Friday, le bonus anniversaire, etc.

Faire ses analyses

Il est vivement recommandé au parieur de sélectionner un match unique et de faire correctement ses analyses. Plusieurs éléments doivent être pris en considération : l’actualité du sport sur lequel le joueur veut parier, l’actualité et l’état de forme de chaque protagoniste, les éventuels absents, les statistiques, l’historique des confrontations, la météo, etc. Il existe des sites spécialisés en la matière. Il est aussi essentiel de consulter le calendrier à venir de chaque équipe dans le but de déterminer l’enjeu de la rencontre. Il peut être très judicieux de suivre des experts en paris sportifs (tipsters professionnels), de choisir ceux avec les meilleurs retours sur investissement (ROI).

Recherche de value bet

La notion de value bet est subjective. Il s’agit d’estimer le pourcentage de réussite de l’analyse précédemment faite. Pour ce faire, le parieur doit faire un simple calcul entre la côte fixée par le bookmaker et la probabilité de réussite qu’il accorde à l’événement. Cette technique permet d’affiner son analyse, de profiter des petites erreurs des bookmakers. La value bet est rare. Le parieur doit absolument en profiter lorsqu’il en trouve.

Sécuriser ses paris

Sécuriser ses pronostics évite de prendre des risques inutiles. La meilleure stratégie est probablement celle du draw no bet, c’est-à-dire remboursé si match nul. Pour ce faire, le parieur va faire deux paris distincts sur le même match. Prenons l’exemple d’un match pour lequel le pari principal est l’option du match nul (côte à 3,5). Le pari secondaire est la victoire de l’équipe favorite (cote à 2). La mise totale du parieur est de 30 euros. Pour déterminer la mise nécessaire au pari remboursé (celui dont la côte est à 2), il suffit de diviser 30 € par 2 soit 15 €. La mise nécessaire au pari principal est alors de 30 € – 15 €= 15 €. Il y aura trois scénarios possibles :

  • le match se termine sur un résultat nul. Les gains seront de 15 € x 3,5 = 52,5 € ;
  • le match se termine sur la victoire de l’équipe favorite. Les gains seront de 15 € x 2 = 30 €. Le parieur est remboursé :
  • le match se termine par la victoire de l’outsider. Le pari est perdu.

Faire une gestion intelligente de sa bankroll

La notion de bankroll est extrêmement importante. La bankroll désigne le budget ou le capital consacré aux paris sportifs. La majorité des parieurs n’en possède pas. Elle se contente de faire des paris combinés de façon anarchique. À chaque pari perdant, elle recrédite de l’argent sur son compte. L’intérêt de la bankroll pour le parieur est d’éviter de jouer avec l’argent nécessaire pour vivre.

Ici intervient la notion de money management. Le parieur doit impérativement faire preuve de rigueur dans la gestion de son capital. Sans une bonne stratégie, il risque de faire banqueroute. Il convient d’adapter chaque mise à son budget. Les professionnels recommandent de ne jamais dépasser plus de 5 % de sa bankroll sur un pari. L’autre problème majeur du parieur est la petitesse de sa bankroll. Ce dernier peut utiliser les bonus des bookmakers pour l’augmenter.