Pratique du cyclisme : Comment choisir un vélo robuste et performant ?

0
1893

Une discipline sportive complète, le cyclisme peut être pratiqué à tout âge. En effet, ce sport sollicite toutes les parties du corps et est très bénéfique pour l’organisme. La pratique peut se faire en groupe, en club, en solo, avec ou sans un certificat d’aptitude. Mais, que ce soit dans un contexte professionnel ou pour garder la forme, certains facteurs doivent être pris en compte pour tirer le meilleur parti de ce sport.

En ville ou à la campagne, une pratique régulière du vélo constitue un véritable atout santé. Cependant, il faut savoir choisir son compagnon à deux roues pour profiter de tous les bienfaits du cyclisme.

Pourquoi pratiquer le cyclisme ? Comment choisir son vélo ? Quels sont les paramètres à considérer ? Retrouvez ici la réponse à toutes ces questions et bien d’autres.

Tour d’horizon sur la pratique du cyclisme

La pratique du cyclisme en France remonte aux années 1820 avec des valets élégants qui chevauchaient de lourdes draisiennes dans le Palais du Roi Louis XVIII. Avec le temps, les bicyclettes ont connu d’importantes améliorations et des compétitions cyclistes se sont rapidement développées. La première de ce genre fut organisée en 1868 à Saint-Cloud par les frères Ollivier. À l’issue de la compétition, le Britannique James Moore sortit vainqueur, déclenchant ainsi un grand engouement pour la bicyclette. L’Union vélocipédique de France (appelée fédération française de cyclisme depuis 1940) sera créée en 1881 pour s’occuper de la gestion du calendrier des compétitions afin de favoriser une participation massive des cyclistes.

En 1888, l’invention du pneumatique par Dunlop permit une amélioration rapide des performances du vélo, favorisant ainsi une démocratisation du cyclisme. Désormais, n’importe qui pouvait s’acheter une bicyclette à un prix plus ou moins modeste pour faire ses courses ou pour se remettre en forme. Il suffit de trouver le modèle adapté à vos besoins et le tour est joué.

Quels sont les bienfaits du cyclisme ?

La pratique du cyclisme est très bénéfique pour l’organisme. Que ce soit pour préparer une compétition ou pour entretenir votre santé, faire du vélo apporte des atouts non négligeables. Parmi ses nombreux bienfaits, on peut citer :

  • L’optimisation des performances du cerveau : en faisant du vélo régulièrement, votre cerveau sera mieux oxygéné. Ainsi, vos capacités de mémorisation et de concentration sont améliorées.
  • La réduction du risque de diabète et de cancer du côlon : grâce à 30 minutes de vélo par jour, vous réduisez de 40 % le risque de développer un diabète de type 2. En outre, l’accélération du rythme cardiaque et de la respiration occasionne une contraction des muscles intestinaux, limitant ainsi la survenue du cancer de côlon.
  • L’amélioration de la vitalité sexuelle et du tonus : faire du vélo, c’est un moyen simple et efficace pour dire adieu aux troubles de l’érection. En effet, lorsque vous pratiquez correctement le cyclisme, vous favorisez une meilleure vascularisation de toutes les parties du corps.
  • Le maintien du système immunitaire et de la santé mentale : comme c’est le cas pour d’autres sports, la pratique du cyclisme provoque la sécrétion d’endorphine, une hormone qui réduit le stress, l’anxiété et la dépression.
  • La stabilisation du système cardiovasculaire : la pratique du vélo vous permet de stimuler le muscle cardiaque, d’abaisser le niveau de cholestérol et de garder un poids normal.

Les bienfaits de la pratique du cyclisme sont nombreux. Il suffit de choisir un vélo adapté à vos habitudes pour profiter pleinement des avantages de ce moyen de locomotion.

Comment choisir un vélo robuste et performant ?

Avant de sortir votre carte bancaire pour l’achat d’un vélo, vous devez analyser plusieurs paramètres à savoir : le type de pratique, le terrain, la fréquence d’utilisation, la vitesse, etc.

Selon que vous êtes un cycliste chevronné ou un simple amateur du cyclisme, le vélo à choisir ne sera pas le même. Peu importe vos besoins, retenez que le choix du vélo est une étape primordiale. Privilégiez le confort et la fiabilité pour trouver le modèle le plus adapté à votre morphologie. Pour savoir si votre bicyclette est de la bonne taille, vous devez pouvoir mettre le pied à plat sur la pédale lorsque vous tendez la jambe. Dans le cas contraire, il vous sera difficile de vous sentir à l’aise lors de vos séances.

En ce qui concerne l’équipement, nous vous recommandons de préférer une selle en cuir en veillant à sa dureté et sa hauteur. Retenez toutefois qu’une selle trop dure peut provoquer des douleurs lombaires si vous avez l’habitude de faire de longues distances à vélo. En outre, il est conseillé de s’équiper de lunettes pour se protéger du soleil. N’oubliez pas non plus le casque pour votre sécurité.

Simple vélo de balade ou vélo tout terrain, le choix vous revient. Sachez cependant que votre expérience au cyclisme dépendra des performances de base de votre vélo.

Comment trouver la bonne transmission pour son vélo ?

Aujourd’hui, il est facile de trouver un magasin de vélos en ligne. Mais, malgré la multiplicité des offres, il est souvent difficile de trouver le modèle idéal. En effet, les fabricants proposent toute une panoplie de transmissions et il est relativement difficile d’opérer le bon choix. Heureusement, certaines pistes permettent de se retrouver :

  • Le monoplateau 1×11 ou 1×12 vitesses : une révolution en matière de transmission, ce système est réservé cyclistes ayant une maîtrise parfaite du VTT. Néanmoins, il peut faire la joie des débutants, à condition de choisir le bon plateau.
  • Le 2×10 et 2×11 vitesses : c’est le système de transmission le plus répandu. En effet, il est polyvalent et convient à plusieurs usages. Mais, son troisième plateau n’apporte presque rien aux amateurs des sentiers montagneux. En outre, le gros pignon apporte des braquets adaptés aux pourcentages les plus élevés.
  • Le 3×7, 3×8, 3×9 ou 3×10 vitesses: c’est le système classique. Ces dernières années, il perd de plus en plus de vitesse sur certains modèles de VTT, mais reste toujours le meilleur choix pour un VTC.

Quel vélo choisir pour aller au travail ?

Si vous envisagez de choisir un vélo pour vous rendre désormais au travail, vous faites bien. Non seulement ce choix vous permettra de garder la forme, mais également d’éviter facilement les encombrements sur certains axes routiers. Avec un peu de chance, l’achat d’un vélo peut vous faire gagner de l’argent. En effet, certains patrons proposent une indemnité kilométrique vélo pour les trajets Domicile/Travail. Pour que votre vélo dure longtemps, vous devez choisir un modèle résistant.

Sur les trajets urbains relativement courts, l’idéal est de choisir un vélo assez maniable qui est doté d’un système de freinage efficace. Dans ce cas, vous pouvez vous faufiler facilement entre les voitures et les piétons. Optez également pour un cadre avec barre transversale et un guidon droit pour un meilleur confort. Les femmes et les cyclistes occasionnels apprécieront mieux le cadre ouvert qui propose une position plus assise adaptée aux débutants.

Si vous parcourez souvent de longs trajets intra-urbains pour vous rendre au travail, le choix d’un VTC peut être intéressant. À la fois robuste et polyvalent, ce vélo permet de circuler librement et de fixer facilement des accessoires (porte-bébé par exemple). Vous pouvez cependant opter pour des vélos fixie qui constituent aujourd’hui l’une des meilleures options pour se déplacer en ville. Très populaire chez les jeunes salariés, ce vélo urbain est léger et facilement maniable. Avec un guidon court, il reste le modèle le plus adapté aux personnes ayant une certaine maîtrise de la pratique du cyclisme.

À l’heure où le vélo fixie connait un succès grandissant dans les grandes villes, il est important de savoir où se procurer ce modèle pour en tirer le meilleur parti. Aujourd’hui, nombreuses sont les plateformes qui se proposent à vous fournir ce type de vélo pour vos petites courses en ville. Parmi les boutiques les plus citées pour la qualité de leurs produits, Santafixie est une référence. Nous sommes un magasin spécialisé dans les vélos urbains depuis 2011. Nous proposons près de 300 modèles différents et garantissons une livraison gratuite à l’achat d’un vélo.

Quel vélo choisir pour faire la route ?

Les débutants au cyclisme peuvent se contenter d’un cadre carbone qui est rigide et nerveux. Le choix de ce matériau composite permet en effet de profiter d’une légèreté hallucinante et d’une forte résistance à la corrosion. À noter que le choix des roues ne doit pas être laissé au hasard, puisque le rendement de votre vélo en dépend largement. Entre pneu tubeless, pneu tubetype et boyau, le choix dépendra de votre goût. Retenez toutefois que les modèles plus hauts sont généralement équipés d’une transmission électrique qui permet de gagner quelques secondes sur vos adversaires lors des courses.

Si vous êtes un cyclosportif qui aime pratiquer du cyclisme à vos heures perdues, il sera important de tenir compte du rapport budget/praticité lorsque vous choisissez votre vélo. Par sa composition, un cadre en aluminium apportera plus de confort et de légèreté que tout autre matériau. En optant pour une transmission compacte ou un triple plateau, vous pourrez aborder tous les profils de la route avec une facilité étonnante. Longs plats, descentes, côtes… vous pouvez absolument passer partout sans aucune contrainte. Si vous souffrez d’un mal de dos, le vélo-fitness peut être un excellent choix pour parcourir de longues distances à vélo sans compromettre votre bien-être.

Si vous êtes plutôt un cyclosportif régulier, vous devez miser sur le rapport confort/rigidité/nervosité lors de l’achat d’un vélo. Si le carbone est considéré comme un bon choix, il faut dire que les nouvelles technologies utilisées dans l’alliage de l’aluminium s’améliorent de plus en plus et garantissent de bons résultats. En effet, les fabricants proposent désormais un cadre SL (superlight) qui est très proche du poids des cadres en carbone. Ils peuvent donc représenter une belle option si vous recherchez un cadre pas trop cher. Dans ce cas, le choix se fera entre le système double et le système compact, côté transmission.

Quel vélo choisir pour parcourir les sentiers et les chemins ?

Par sa structure, le VTC est la monture idéale si vous souhaitez vous balader paisiblement en campagne. Il s’agit en outre d’une bonne alternative au VTT si vous êtes un cycliste qui aime rouler parfois hors du bitume. En revanche, le VTT sera votre parfait compagnon si vous parcourez souvent des sentiers escarpés ou des chemins difficiles. Pour la descente, le VTT tout suspendu à 200 mm est l’idéal. Pour l’endurance, préférez un modèle suspendu à 140 ou 160 mm.

Si vous cherchez une bicyclette de petit prix pour vos moments de loisir ou pour le Cross-Country, le VTT semi-rigide fera votre bonheur. Doté d’une fourche suspendue avant de 100 mm, ce modèle offre également de bonnes performances de vitesse et de résistance. Ces dernières années, on retrouve de nouveaux modèles sur le marché avec plus d’engagements dans les descentes et plus de confort. Sur ces vélos, l’angle de chasse varie et permet de faire face aux obstacles tout en profitant d’une grande stabilité.  

Dans tous les cas, le vélo tout terrain se décline en plusieurs tailles de roues. L’objectif des fournisseurs est d’aider les cyclistes à mieux franchir les obstacles et à manier facilement leur compagnon à deux roues. Entre les 26 pouces, les 27,5 pouces et les 29 pouces, vous trouverez forcément un compromis entre franchissement et maniabilité du vélo. Si vous voulez, vous pouvez opter pour les roues 27,5+ qui sécurisent le cycliste tout en lui proposant un meilleur confort et un meilleur rendement.

Quel vélo choisir pour faire de la randonnée et du cyclotourisme ?

Si vous aimez particulièrement les balades à vélo, vous savez certainement qu’il existe des règles à suivre pour le choix de votre compagnon à deux roues. Peu importe votre budget, vous devez veiller à choisir un vélo robuste et performant. En ce qui concerne le cadre, l’acier est le matériau le plus indiqué et le plus pratique pour les road-trips à vélo. En plus de proposer une meilleure résistance aux déformations, ce type de cadre offre un meilleur rendement par rapport aux cadres en aluminium.

Que vous préfériez les petites roues ou les grandes roues, le choix se fait généralement entre les 26’’ ou les 700 ou 29’’. Ces dernières sont caractérisées par leur diamètre élevé avec l’avantage d’un meilleur rendement sur route et sur les pistes dégradées. De leur côté, les 26’’ favorisent le montage de pneus plus ou moins large. Leurs rayons plus petits favorisent une solidité, une stabilité et un grip accru, peu importe l’état de la voie.

En optant pour une fourche rigide, vous pouvez facilement éliminer quelques grammes pour aller le plus loin possible. Préférez une fourche suspendue si vous roulez souvent sur des chemins cassants. Retenez toutefois que ce choix vous impose un entretien régulier et augmente le poids, ce qui augmente la fatigue.

En ce qui concerne la transmission, il est conseillé de choisir une transmission classique et fiable. Pour les freins, deux solutions s’offrent à vous. Si vous voulez, vous pouvez opter pour les freins à disque qui proposent de grandes performances, quelle que soit la météo. En revanche, les freins à patin sont moins efficaces. Néanmoins, il est facile de trouver leurs pièces de rechange en cas de défaut.

En suivant les orientations fournies dans cet article, vous pouvez choisir un vélo robuste et performant pour la pratique du cyclisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here